Cherche tête désepérement.

On dit de moi que je suis étourdie. Et c'est totalement vrai. Je fais partie de celles et ceux qui oublient tout, même leur tête, et qui font passer l'action avant la réflexion. J'ai la tête dans les nuages, je suis dans la lune, bref chez moi ça se passe au niveau des cieux. Et ça donne parfois des situations cocasses que j'aurai préféré éviter. Il m'arrive même de m'étonner moi-même de ma bêtise. Je suis par exemple tout à fait capable de :

  • Rentrer dans mon petit appartement le dimanche soir et me rendre compte une fois devant l'immeuble que j'ai oublié mes clefs chez mes parents, à 120km de là.
  • Passer à la pharmacie juste avant de prendre mon train. Profiter de la file d'attente pour chercher mon ordonnance. Ne pas la trouver. Laisser mes valises à la pharmacie. Repartir chez moi en catastrophe. Ne rien trouver une nouvelle fois. Revenir à la pharmacie chercher mes bagages. Attraper le bus juste à temps. Sortir ma carte d'abonnement et... mon ordonnance.
  • Partir en vacances en oubliant des affaires et rentrer en en laissant d'autres sur place.
  • Laisser mon appareil photo sur la table de la terrasse d'un bar et se rendre compte de cet oubli 2h plus tard.
  • Oublier quasi systématiquement de mettre des affaires dans mon sac de sport. Le must étant l'oubli pendant 3 semaines consécutives de mes baskets.
  • Chercher régulièrement où j'ai laissé mon téléphone portable. Et comme il est 90% du temps en mode silencieux la recherche est parfois longue.
  • Partir en scooter au collège, sentir un parfum de liberté et de légèreté. Sentir aussi qu'il y a comme un manque. Se rendre compte à mi chemin que j'ai laissé mon sac de cours à la maison.
  • Préparer un anniversaire surprise et envoyer le jour J un message d'organisation à la seule personne qui devait rester dans l'ignorance.

Ces situations peuvent faire sourire, surtout après coup, mais elles deviennent aussi vite exaspérantes. Et je n'ai cité là que quelques petits exemples parmi le florilège de mes exploits. C'est que c'est pas tous les jours facile d'être moi ! J'essaie pourtant de faire des efforts, de faire les choses plus calmement et méthodiquement mais ça ne dure jamais bien longtemps. Je dois me rendre à l'évidence, mon cerveau est une véritable passoire.

Adishatz ami lecteur !

2 commentaires:

blogdudimanche a dit…

Ahaha je me reconnais bien là ... peut-être que c'est une "qualité" commune aux gauchers :D

Miss Poire et Pêche a dit…

Et bien tu vas rire, car en plus d'être the queen of flemme, je suis également étourdie ;)
Et malgré ma bonne volonté de noter toute sorte de chose, n'importe où: j'oublie même de les regarder au final.

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.

Recent News

Hellocoton